Free download. Book file PDF easily for everyone and every device. You can download and read online Plantes et aliments transgéniques (Hors Collection) (French Edition) file PDF Book only if you are registered here. And also you can download or read online all Book PDF file that related with Plantes et aliments transgéniques (Hors Collection) (French Edition) book. Happy reading Plantes et aliments transgéniques (Hors Collection) (French Edition) Bookeveryone. Download file Free Book PDF Plantes et aliments transgéniques (Hors Collection) (French Edition) at Complete PDF Library. This Book have some digital formats such us :paperbook, ebook, kindle, epub, fb2 and another formats. Here is The CompletePDF Book Library. It's free to register here to get Book file PDF Plantes et aliments transgéniques (Hors Collection) (French Edition) Pocket Guide.
Related JoVE Videos

Il a fait part de deux de ses questionnements: S'agissant de l'Europe, M. Marcel Deneux sur la question de la diffusion du rapport, M. Abondant dans le sens de MM. Partageant ces propos, M. Contribution du Groupe de l'Union centriste. Pastor, 11 propositions, propositions qu'approuve globalement le Groupe de l'Union Centriste:.

Contribution du groupe de l'Union pour un mouvement populaire. Alors que l'Europe importe. En France, nous vivons sous moratoire depuis et nous avons connu un certain nombre d'actes de vandalisme.

OGM : de la traçabilité et de la coexistence des filières à l’aménagement du territoire

Entretien avec le Dr James H. Schook, suivie d'une discussion avec le Dr.

Beever et d'autres enseignants-chercheurs. Gray, Korban, Tranel, Vodkin et Bohn. Kent Krukewitt et entretien avec des agriculteurs. Yves Chupeau , Directeur de recherche, laboratoire de biologie cellulaire. Rebelle lors de son audition. Quels conseils pourriez-vous nous donner pour sortir du dilemme et pour restaurer la confiance de l'opinion publique?

Navigation

On ne peut pas laisser entrer un peu d'irrationnel, sinon c'est fini. J'estime que, globalement, vous, parlementaires, ne devez pas transiger avec l'irrationnel. Les scientifiques ont un devoir d'explication et de combat de l'irrationnel. Daniel Raoul - Mais comment lutter contre les ayatollahs! Par exemple, les tomates qui pourrissent moins. Ce n'est pas un gadget.

Hilaire Flandre - Cet avantage n'est pas ressenti par l'opinion! Comment aller plus loin dans cette voie? Je regrette aujourd'hui, ne pas avoir fait une grande loi sur la science, j'ai eu tord. Olivier Andrault - Merci de m'accueillir. On ne sait pas ce qu'il faut chercher.

On manque donc de recul pour les OGM. Olivier Andrault - Non. Cela relativise les craintes des industriels. Qui paiera en cas de contamination? Olivier Andrault - Oui. Qu'on me prouve les effets positifs des OGM pour le consommateur. Il faut traiter les consommateurs en adultes pour qu'ils choisissent en toute connaissance de cause.

Olivier Andrault - Ni l'un ni l'autre. Chaque niveau doit informer le niveau suivant. Olivier Andrault - On doit lire la mention: Comment rassurer nos concitoyens? Il y a des inconnues sanitaires. Ambroise Martin et M. Prenons par exemple le cas de la biovigilance. Il y a aussi la question des allergies. Il faudrait donc fusionner mais, en revanche, il faudrait qu'il y ait deux instances: Dans tous ses avis, le CNA prend soin de situer ses analyses dans le contexte international. Je trouve cela manifestement un peu bizarre. Sur l'aspect international, d'abord une observation. C'est un peu pour cela que l'on voulait vous entendre.

Une grande loi, pourquoi pas? C'est la substance de ce que l'on mettrait dans ce texte. C'est un plan d'action. On l'accepte ou on ne l'accepte pas. Mme la ministre - Pas du tout. Ils veulent une information accessible. Mme la ministre - Je pense que cela se fera dans le courant du second semestre.

Une question se pose: On est en train de fouiller la question avec le rapporteur. Nous allons auditionner l'AMF. Il s'agit de la coexistence entre l'agriculture biologique et l'agriculture conventionnelle. Il faut les respecter, et si l'on veut les respecter, il faut les encadrer.

Cela s'est toujours fait. Il ne faudrait pas que les producteurs comme Aventis financent directement les organismes de recherche mais que cela passe par une fondation pour la recherche. Daniel Raoul - C'est une recommandation que l'on a faite avec M.

Les organismes génétiquement modifiés

Mme la ministre - Exactement! Je travaille pas mal avec le WWF. Daniel Bloc - Non. Daniel Bloc - Oui. Ils connaissent nos arguments mais ne changent pas de position puisqu'ils en font une question de principe. Jean Bizet - Quelle est l'attitude des organisations professionnelles agricoles? Jean Bizet - Pourriez-vous nous fournir le cahier des charges de ce programme de recherche?

Les OGM sont un apport extraordinaire dont la France n'a pas pris conscience. Elle est en Europe et l'Europe est ouverte au monde. Elle domine avec pour contre-poids les ONG. Toute technologie comporte des risques. Il s'agissait d'un produit vendeur et hautement symbolique pour la France. Nous sommes une entreprise de transformation de produits agricoles, mais non producteurs. C'est lui qui nous dicte notre conduite.

Mme Nicole Monget - Oui. Seule la recherche de l'ADN peut fonctionner. Mme Nicole Monget - En termes de flux de pollen, la question ne se pose pas pour le soja. Par contre, il existe en effet des contaminations plus ou moins fortes selon les Etats. Quelle est votre position? La vache est une bonne usine chimique! On a deux approvisionnements. Eric Boullet - C'est simple. Le consommateur va-t-il recevoir une information qui va lui permettre de faire un choix? Il y a peu de risques en France, mais certains auront la tentation d'aller ailleurs. Est-ce judicieux pour le consommateur d'avoir toute cette information?

On peut le prendre en charge. Mme Nicole Monget - Un certain nombre de pistes sont actuellement suivies. Je ne sais si le consommateur serait ravi! Eric Boullet - C'est cela. Vous estimez que ce n'est pas votre mission. Un OGM n'a jamais rendu quelqu'un malade. On n'a pas d'a priori ; on ne peut donc communiquer vers le consommateur contre ou pour les OGM. C'est ce que je pense aussi! On y mettait beaucoup de choses. Les choses deviennent plus claires. Je parlais des contrats que l'on a avec nos producteurs laitiers. Eric Boullet - En Autriche et en Allemagne, on en a beaucoup dans toutes les gammes.

Eric Boullet - En effet. Eric Boullet - Indirectement. Les arbres ne sont productifs qu'au bout de quatre ans. Elle tourne et ils sont en train de la modifier. Eric Boullet - Ce que je peux faire, c'est vous adresser le livre issu de cette exposition. Il date un peu. Il a cinq ans Eric Boullet - Non. Eric Boullet - A ma connaissance, non.

Pré-publication

On ne se soigne pas avec des aliments: Peu importe le contenant et le contenu. Eric Boullet - On a des produits au Japon. Avec des nutriments, on pourra soigner certaines maladies de peau, mais on n'est plus dans l'aliment. Notre base, c'est l'alimentaire. Eric Boullet - On fait un brevet et on vend ou on fait un partenariat. C'est un laboratoire suisse.

Les centres de recherches sont proches. Je pense avoir fait le tour des questions Ce n'est pas la peine d'en rajouter! Eric Boullet - Oui. Pour l'instant, ce n'est pas le cas. C'est donc une lacune. Qu'est-ce que je retire de mon niveau d'information? C'est votre intention en tant que nouveau directeur? In Agriculture and international trade: A quels territoires s'interessent les agronomes?


  • Navigation;
  • My Daily Constitution Vol. II: A Natural Law Perspective?
  • Boozehound: On the Trail of the Rare, the Obscure, and the Overrated in Spirits.
  • Traveling With Grandma?
  • OGM : de la traçabilité et de la coexistence des filières à l’aménagement du territoire.
  • Customers Also Bought Items By!

Le point de vue d'un geographe tropicaliste. Natures Sciences Societes, Economie rurale , DUKE, , The current status and environmental impacts of glyphosate-resistant crops: Journal of Environmental Quality, DUKE, Environmental impacts of transgenic herbicide-resistant crops. Current Biology, 20 Journal of Applied Ecology Conseil National de la Consommation, Paris, France.

Identifying driving factors for the establishment of cooperative GMO-free zones in Germany. Framework 6, Project no. The heterogeneity of public perceptions of biotechnology applications in the European Union. Journal of Economic Issues , Best Practice Documents for coexistence of genetically modified crops with conventional and organic farming. EUR EN, pp. Cereal Foods World , Encyclopedia of Biotechnology in Agriculture and Food , 1: A literature review, pp.

Economie Rurale , Les Actes du BRG 7: Biotechnology in new member states of the EU. Journal of Agricultural Economics , Beware of the domino-effect! Ecological Economics , Trends in Biotechnology , American Journal of Agricultural Economics , Natures Sciences Societes , Agronomy for Sustainable Development , Elaboration d'une typologie, pp.

Renewable Agriculture and Food Systems , Official Jounal of the European Communities , Official Journal of the European Communities , L Official Journal of the European Communities , L 6: Official Journal of the European Union , L Commission Decision of 3 November relating to the draft regional legislative decree declaring the autonomous region of Madeira to be an area free of genetically modified organisms, notified by the Republic of Portugal pursuant to Article 95 5 of the EC Treaty notified under document C Text with EEA relevance.

Official Jounal of the European Union , L Official Journal of the European Union , C Eurostat Statistics in focus. Plant Biotechnology Journal , 8: Co-existence of genetically modified and organic crops. Agricultural biotechnolgy annual, pp. GAO, Agencies are proposing changes to improve oversight, but could take additional steps to enhance coordination and monitoring. In Technical Report Series. Sociologia Ruralis , Review of Agricultural Economics , Chemometrics and Intelligent Laboratory Systems Seed Science Research Applied Economic Perspectives and Policy State-of-the-art and prospects for commercial development.

GM in its regulatory context. BERTHEAU, Construction of measurement uncertainty profiles for quantitative analysis of genetically modified organisms based on interlaboratory validation studies.